L’enfant de verre

L’enfant de verre

Mardi 9 janvier. 20h30
Thonon . Théâtre M. Novarina

Magnifique quête du courage de dire, L’enfant de verre puise son inspiration dans un sujet qui nous concerne tous : la famille, ses secrets et ses non-dits. Le metteur en scène Alain Batis adapte avec sensibilité la nouvelle fable mystérieuse et fantastique de Léonore Confino et Géraldine Martineau. 

À vouloir trop se protéger les uns les autres, jusqu’où peut-on se taire par amour ? Par excès de bienveillance, doit-on s’empêcher de parler des choses de la vie, des tracas du quotidien, des deuils ? Quelque part dans les mers du Nord, perché sur la falaise, le royaume de verre de la famille Kilvik donne l’illusion d’un diamant parfait. À l’intérieur, tout, absolument tout, est en verre : la vaisselle, les tables, les chaises, les baignoires. Dans cette maison toute en transparence, il n’y a a priori pas de secrets, tout n’est qu’harmonie. Un quotidien suspendu fait de poésie et de mystères. Esther, la mère, prend soin de ses mésanges. Frederik, le père, pêche des poissons qu’il relâche aussitôt. Parmi les enfants, la plus jeune danse pour elle-même tandis que l’autre nage toute la journée. Mais quand Liv, la cadette, brise accidentellement sa mésange de verre, tout l’édifice familial, construit sur des non-dits, vacille et pourrait se briser… Entre théâtre, musique et chorégraphie, L’enfant de verre vous entraine dans un récit captivant, aussi lumineux qu’énigmatique, à la dimension universelle. 

Nommée à trois reprises aux Molières dans la catégorie auteur francophone, Léonore Confino a écrit de nombreuses pièces, adaptées au théâtre, unanimement saluées par la critique et le public, dont Building, 1300 grammes et Le Poisson belge. Curieuse de nouveaux processus d’écriture, elle collabore avec le chorégraphe Hervé Sika, et investit la forme du théâtre immersif avec la pièce Like Me

Comédienne pensionnaire de la Comédie Française, Géraldine Martineau est à l’affiche de nombreuses pièces, classiques comme contemporaines. En 2016, elle reçoit le Molière de la Révélation féminine pour le spectacle Le Poisson belge