Rêverie sous un ciel étoilé

Les chaises ou fauteuils se transforment en transats. Le plateau du théâtre habituel devient la voûte céleste. Prendre le temps de s’allonger pour contempler les étoiles, ce n’est pas si fréquent. Cette expérience nous est proposée par ce trio d’artistes qui mêle ici littérature et musique, un moment de pure magie en plein air. Nova Stella est né de la fascination qu’exerce tout ciel étoilé sur le simple mortel qui lève les yeux vers lui. La nuit et la contemplation des étoiles relient entre eux les solitaires insomniaques, catégorie à laquelle appartient le narrateur qui, ce soir-là, ose enfin prendre la parole. L’obscurité aidant, il parvient à se dévoiler et à se libérer d’un secret qui l’obsède depuis la nuit des temps. La musique, composée par le jazzman Sylvain Kassap, se fait l’interlocutrice du récitant et bâtit un environnement sonore qui dessine, avec ce velouté si particulier de la clarinette, une évocation du paysage infini de l’immensité céleste. Nova Stella est une révélation, une réminiscence, un moment de rêverie éveillée qui se dissipe aussitôt délivré, comme le sont les notes d’un chorus de jazz, les mots d’un slameur, les volutes d’un raga, inscrits dans la seule mémoire incertaine de l’auditeur-spectateur. Une expérience émotionnelle propre à chacun, déployée par le mariage intime des mots et des sons.

Vendredi 20 septembre à 21h
Sciez . Château de Coudrée
Samedi 21 septembre à 21h
Marin . Stade

Spectacle en extérieur sur transat : vêtements chauds conseillés ou couverture. Repli en cas de mauvais temps.


Conception, écriture, voix :
Jean-Michel Baudoin
Composition et direction musicale :
Sylvain Kassap
Clarinettes, électronique : Nils Kassap
Conseil à la dramaturgie : Sophie Renauld
Régie son : Jissé
Production : Compagnie Initial CD


50 minutes


Plein tarif : 14 € • – DE 18 ans : 12 €
réduit : 12 € (- de 25 ans, dem. d’emploi)
Abonnés : 12 €