On ne dit jamais assez aux gens qu’on aime qu’on les aime… Tout est dit dans ce titre d’un de ses albums, sorti en 2010. Tout Louis Chedid est là. Le regard, l’attention qu’il porte à chacun, à son monde, à tous, depuis maintenant 47 ans de scène : l’homme, le chanteur, humaniste, si discret, bienveillant, rassurant. Quelle que soit l’affection que nous lui portons, il y a toujours une chanson, une parole, qui nous relie, qui nous unit à lui.

Car, sous le chant feutré et les musiques douces, résonnent souvent le jeu du sentiment amoureux ou la critique d’un quotidien qui ne tourne pas rond depuis longtemps, et parfois de grands fracas. C’est dans ces moments-là que sa voix porte le plus, quand elle alerte sur la résurgence des fascismes, avec un incontournable Anne, ma sœur Anne à la clairvoyance si prémonitoire. On se réjouit de le retrouver avec la sortie d’un 23e album (à paraître début 2020) et une grande tournée dans la foulée. L’occasion d’écouter à nouveau ses mélodies intemporelles qui nous ont accompagnées pendant toutes ces décennies de compagnonnage.

PRESSE

Plus de 40 ans de carrière et toujours cette énergie positive. Louis Chedid n’en reste pas moins l’une des figures emblématiques de la scène française.

Le Figaro

Vendredi 17 avril à 20h30
Thonon . Théâtre M. Novarina

Louis Chedid : chant, guitare, piano
Distribution en cours


1h30


Plein tarif : 34 € • – DE 18 ans : 20 €
réduit : 30 € (- de 25 ans, dem. d’emploi)
Abonnés : 10 spec. et + : 27 €
3 spec. et + : 30 € • réduit : 20 €