La légende du serpent blanc

Avec flamboyance, la troupe de l’Opéra Wu nous plonge dans la Chine ancestrale avec la reprise de ce conte si légendaire. Musique, acrobaties, arts martiaux et costumes colorés électrisent la scène avec un sens du spectaculaire étourdissant. 

L’opéra chinois est un art ancestral, une synthèse entre jeu d’acteur, chant, danse, musique, arts martiaux et acrobatie. Un spectacle total, éclatant de la richesse et des couleurs de ses costumes et de ses maquillages. La troupe de l’Opéra Wu, riche de plus de 400 ans d’histoire, plus ancienne que celle de l’Opéra de Pékin, s’inscrit dans cette féerie séculaire. Elle reprend ce grand classique romantique et mystérieux, ce bijou du patrimoine chinois écrit à la fin du 16e siècle sous la dynastie des Ming. C’est l’histoire d’un serpent blanc, une immortelle redevenue femme qui tombe amoureuse d’un homme. Mais pas d’histoire d’amour sans élément perturbateur, en l’occurrence un moine, qui échafaude un plan pour séparer les deux tourtereaux. Après bien des péripéties, l’amour triomphera quand même… 

RÉSERVER
Samedi 14 mai à 20h30
Thonon . Théâtre M. Novarina

Opéra Wu
Opéra traditionnel chinois
Troupe de l’Opéra Wu
Province de Zhejiang
35 artistes
Directeur artistique : Jean-Pierre Wurtz


1h20


Plein tarif : 36 € • – de 18 ans : 20 €
Réduit : 32 € (- de 25 ans, dem. d’emploi)
Abonnés : 10 spec. et + : 29 €
3 spec. et + : 32 € • réduit : 20 €

Spectacle suivantPanayotis Pascot
Spectacle précédentMOLIÈRE !

Vous aimerez aussi...