Quand plus rien ne fonctionne, parce que le roi se meurt mais qu’il ne veut pas mourir, que fait-on ? Nous sommes dans un pays où l’usure du pouvoir a eu raison de tout. Dans un pays où le dictateur ne veut pas céder sa place, dans un pays où la nature semble anéantie par une force implacable et mystérieuse, où même l’amour semble inefficace, où la magie n’opère plus… Comme tout cela est comique, tragique, dérisoire, énigmatique.

Avec Le Roi se meurt, Eugène Ionesco signe une étrange et fabuleuse chronique sur une mort annoncée. C’est l’une des pièces de théâtre les plus emblématiques du XXe siècle. A la fois intime et universelle, elle s’appuie sur une construction dramaturgique très solide qui intègre toutes les étapes d’une fin de vie, de l’incrédulité à la résignation en passant par la révolte, le désir de laisser une trace et la régression vers l’enfance. Mais Ionesco, en magicien qu’il est, trompe les attentes, fait dévier la course du temps, se joue du réel comme des codes théâtraux et nous propose finalement une fable héroï-comique sur notre irrépressible peur de la mort et notre insatiable goût de vivre.

Vendredi 15 novembre à 19h
Lausanne . Théâtre Kléber-Méleau

Texte : Eugène Ionesco
Mise en scène : Cédric Dorier
Interprétation : Denis Lavalou, Anne-Catherine Savoy, Nathalie Goussaud, Raphaël Vachoux, Agathe Hauser, Florian Sapey


En création | Accessible à partir de 14 ans


tarif UNIQUE : 24 €
Spectacle / Transport / Collation compris. Départ du bus devant le Théâtre Maurice Novarina : 17h.


Collaboratrice artistique : Laure Hirsig
Scénographie : Adrien Moretti, Cédric Dorier
Lumière : Christophe Forey
Univers sonore : David Scrufari
Composition chanson : Alexis Gfeller
Costumes : Irène Schlatter
Maquillage, coiffures : Katrine Zingg
Direction administrative : Cristina Martinoni

Coproduction : Cie Les Célébrants, TKM Théâtre Kléber-Méleau Renens, Théâtre de Carouge.

Avec le soutien de l’Etat de Vaud-Convention de subvention de durée déterminée 2019-2021, Ville de Lausanne, …