DANS La SOLITUDE DES CHAMPS DE COTON 

La fulgurance du texte de Koltès qui magnifie la notion de désir dans les rapports humains, se mêle avec force à l’univers urbain et bigarré du génie Enki Bilal.  

Dans la solitude des champs de coton, le texte culte de Koltès, met en scène un dealer et un de ses clients dans un échange qui vire au combat, avec pour seules armes les mots. Charon, le dealer, sait à quel point son client dépendant a besoin de lui et de ce qu’il peut lui « offrir ». Le client sait aussi que sans toxicomanes, le dealer n’a plus de sources de revenus. La loi du commerce… La rencontre de l’offre et de la demande, du marchand et du client, du licite et de l’illicite, de la lumière et de l’obscurité, du noir et du blanc. Alors le dialogue va s’engager, parce qu’on se parle ou on se tue… Kristian Frédric s’empare de ce texte magistral et fait appel au talent d’Enki Bilal pour créer l’univers visuel de son adaptation. Si le texte de Koltès évoque le monde dans sa brutalité, dans son absence de désir, dans sa mécanique de la dissolution du rêve et de l’espoir, Kristian Frédric dépasse la noirceur de l’auteur ombrageux, imaginant sa mise en scène comme on écrit un opéra sonore. Pour créer une ode à la vie à travers le chaos !

RÉSERVER
Samedi 6 mai . 20h30
Thonon . Théâtre M. Novarina

Cie Lézards qui bougent
Texte : Bernard-Marie Koltès
Mise en scène : Kristian Frédric
Interprétation : Xavier Gallais et Ivan Morane 
Voix et chant : Tchéky Karyo
Création Décor et Costumes : Enki Bilal

Spectacle coproduit par la Maison des Arts du Léman


En création | Accessible à partir de 15 ans


Plein tarif : 27 € • – DE 18 ans : 15 €
réduit : 23 € (- de 25 ans, dem. d’emploi)
Abonnés : 10 spec. et + : 20 €
3 spec. et + : 23 € • réduit : 15 €


ARCHIVES
Découvrez tous les spectacles de la Cie Lézards qui bougent programmés les saisons passées


Création Lumière : Yannick Anché
Création Sonore et Musicale : Hervé Rigaud
Assistante à la mise en scène : Alessandra Domenici
Assistant décor : Philippe Miesch
Chargée de diffusion : Emmanuelle Dandrel
Réalisation supports communication : Studio Factory 64
Captation spectacle : Record Eye

Produit par : Cie Lézards Qui Bougent Fabrik Théâtre Opéra / Bayonne. Co-production :  Théâtre de la Ville, Paris / Scène Nationale Espace Legendre, Compiègne / MAC Créteil / La Maison des Arts du Léman Thonon-Evian-Publier / Studio Grande Armée, Neuilly-sur-Seine. Partenariat : OARA

Spectacle suivantPHILIPPE CASSARD
Spectacle précédentLIZZ WRIGHT

Vous aimerez aussi...