Pionnier du renouveau de la scène jazz israélienne, c’est à New York, où il vit, que le contrebassiste Omer Avital a développé sa musique puissante et inventive, mêlant les mélodies de ses racines orientales avec un jazz contemporain, hybride, en perpétuel mouvement. Pour ce concert unique, il retrouve l’un de ses fidèles complices, le pianiste Yonathan Avishai.

L’un et l’autre ont partagé tant de projets, de collaborations, notamment avec le Third World Love Quartet et le quintet d’Omer. Au-delà du caractère méditatif de son jeu, Yonathan possède (dans la lignée d’un Ahmad Jamal) une maîtrise inflexible de la pulsation et un sens inné du blues le plus tellurique, du swing le plus incisif. La réunion de ces deux fulgurances augure d’un moment d’exception. Ils offrent à la fois l’intimité de la musique de chambre et les échos d’une fête imminente qu’une simple étincelle rythmique suffirait à lancer. Doit-on vous dire que ce concert n’en manquera pas, d’étincelles ?

PRESSE

On le surnomme parfois le Mingus israélien, pour sa capacité à explorer des univers musicaux contrastés et à galvaniser ses partenaires par un accompagnement vigoureux. C’est un contrebassiste à la fois puissant et véloce. Spectaculaire.

Jacques Aboucaya, Jazz Magazine

Samedi 8 février à 20h30
Thonon . Théâtre M. Novarina

Omer Avital : contrebasse
Yonathan Avishai : piano


1h30


Plein tarif : 27 € • – DE 18 ans : 15 €
réduit : 23 € (- de 25 ans, dem. d’emploi)
Abonnés : 10 spec. et + : 20 €
3 spec. et + : 23 € • réduit : 15 €