En japonais, « nakama » signifie « compagnon ». Le terme fait référence à un groupe d’individus qui se rassemblent afin de s’entraider, cheminer et faire ensemble en partageant leurs compétences pour atteindre une quête commune. Interprète remarqué dans les ballets de Mourad Merzouki et de Rachid Ouramdane, le jeune chorégraphe Saief Remmide découvre ce concept lors de voyages au Japon où il rencontre le collectif japonais Kinetic Art. « Avec eux, j’ai pu ressentir une relation de solidarité et de grand dévouement pour le collectif, au point parfois même qu’ils venaient à s’oublier personnellement », se souvient Saief. Inspiré par cet échange, il propose aujourd’hui un hip-hop revisité dans lequel il explore les notions de coopération, d’altérité et de respect de l’autre. La danse hip-hop est souvent considérée comme une danse performante où l’on danse l’un à côté de l’autre sans réellement se regarder, s’imprégner. Saief Remmide amène les interprètes à composer avec ce qui les différencie pour inventer un langage commun et universel.


Chorégraphe : Saief Remmide
Assistant chorégraphe : Amaury Réot
Danseurs : Bruce Chiefare, Anne-Charlotte Couillaud, Naoko « Nao » Tozawa, Saief « Saï » Remmide
Composition musicale : Alexandre Castaing
Musiciens interprètes : Yoshie «Gahô» Takashima, Yannick Boudruche, Christian Kleiner, Michel «Mihasane» Sourdillat
Compositrice chant : Milena Ubeda
Chant : Milena Ubeda, Milena Roudova, Naoko « Nao » Tozawa, Saief Remmide, Bruce Chiefare, Yoshie «Gahô» Takahashi, Yannick Boudruche


50 min. | Accessible à partir de 8 ans


Plein tarif : 23 € • – DE 18 ans : 14 €
réduit : 19 € (- de 25 ans, dem. d’emploi)
Abonnés : 10 spec. et + : 16 €
3 spec. et + : 19 € • réduit : 14 €


Vous aimerez aussi...