En 2003, le compositeur et guitariste de jazz québécois Benoît Charest réalisait la musique du film d’animation Les Triplettes de Belleville, réalisé par Sylvain Chomet. Son travail de composition, inspiré par la nostalgie des cabarets parisiens, du jazz des années 30, accompagnait les aventures rocambolesques du cycliste Champion, de sa mémé, Madame Souza, et de Bruno. Le succès est immense, international. Les critiques comme le public s’entichent du film qui obtient de nombreuses récompenses, des Oscars aux César. Aujourd’hui, entouré de son Terrible Orchestre de Belleville, Benoît Charest nous replonge dans l’univers poétique et plein d’humour de cette fable parsemée de références cinéphiles, en interprétant, en temps réel, la bande originale très swing des Triplettes, pendant que le film défile sur le grand écran. L’effet est magique. Sur la scène, l’orchestre nœuds pap’ accompagne les images dans l’ambiance joyeuse des ciné-concerts d’antan. L’équipe de musiciens multi-instrumentistes est en partie renouvelée, dont la présence d’une chanteuse. N’ayant pas participé à l’enregistrement de la bande originale, ils apportent un nouveau souffle à l’épopée. A l’écran, les personnages s’en trouvent naturellement ré-enchantés.

Agenda

Thonon . Théâtre M. Novarina
ical Google outlook

Film d’animation Les Triplettes de Belleville (2003)
Sylvain Chomet : script, réalisation
Benoît Charest : direction, composition

Le Terrible Orchestre de Belleville :
Benoît Charest : composition, guitare, voix, aspirateur
Daniel Thouin : claviers, accordéon
Michael Emenau : vibraphone électrique, percussions
Bryan Head : batterie
Zack Lober : basse
Bruno Lamarche : saxophone, flûte, clarinette
Maxime Saint-Pierre : trompette
Sheffer Bruton : trombone
Doriane Fabreg : chant


1h20


Plein tarif : 29 € • – DE 18 ans : 20 €
réduit : 25 € (- de 25 ans, dem. d’emploi)
Abonnés : 10 spec. et + : 22 €
3 spec. et + : 25 € • réduit : 20 €


Vous aimerez aussi...