Une vieille roulotte chamarrée qui rappelle le monde du spectacle forain d’antan et que l’on traverse pour arriver dans une arène à ciel ouvert. Des bancs, une piste de sable, deux cibles de lancer : bienvenue dans le petit monde théâtro-circassien de la famille Amaranta. La fille à l’accordéon et le père bonimenteur nous y accueillent, et nous attendons la vieille, l’ancêtre, celle qui a vu tant de pays, qui a traversé tant d’époques. Une vieille femme issue de la terre qui a choisi la route. Par envie ? Par esprit d’aventure ou tout simplement par amour ? Quand la vieille Camille apparaît enfin, on découvre une tradition familiale ancrée dans un temps déjà révolu, et un récit de vie livré sur le fil. Elle raconte les tragédies et les petits bonheurs qui se succèdent pour dire la liberté gagnée sur les routes. Non, elle n’a pas toujours été facile la vie en roulotte, la vie des nomades à travers l’Histoire, surtout celle des tsiganes. Avec cette vieille femme à l’orée de la mort, la Compagnie Amaranta esquisse le dessin de la transmission, pose la question de la survie d’une culture.

Si les couteaux lancés visent avec précision le centre de la cible, la parole confiée rencontre, elle aussi, avec justesse, le cœur des spectateurs.

Vidéo

Agenda

Nernier . Ferme d’Antioche
ical Google outlook
Nernier . Ferme d’Antioche
ical Google outlook

1h30 | Accessible à partir de 12 ans



Mise en scène, écriture, jeu : Martin Petitguyot
Musicienne : Emmanuelle Ader

Spectacle en extérieur, prévoir des vêtements chauds selon les prévisions météorologiques


Plein tarif : 14 € • – DE 18 ans : 12 €
réduit : 12 € (- de 25 ans, dem. d’emploi)
Abonnés : 12 €


Régisseur : Reinier Sagel
Costume : Brigitte Pillot
Construction et décor : Géraldine Bessac, Pierre Mathiaut, Marianne Mangone
Administration : Agathe Lorne
Diffusion : Marie-France Pernin

Coproductions : Les Ateliers Frappaz – Centre métropolitain des arts urbains, Villeurbanne , Le Parapluie – Centre International de création artistique, Aurillac, L’Abattoir – Centre national des arts de la rue, Chalon sur Saône, Le Fourneau – Centre national des arts de la rue en Bretagne, Brest, La Vache qui rue – Lieu de fabrique des arts de la rue, Moirans en Montagne
La compagnie est subventionnée par : La DRAC Bourgogne, Le Conseil Régional de Bourgogne, La Ville de Dijon

Vous aimerez aussi...