Un thriller rocambolesque dans une pension de famille nichée en pleine montagne… Tout là-haut, l’Hotel Paradiso jouit d’une longue tradition respectable, ménagée non sans difficulté par la mère de famille. Des années à vanter les vertus miraculeuses d’une source d’eau minérale bouillonnant au pied de l’hôtel. Mais en coulisse, les espérances sentimentales du fils croisent les ambitions patrimoniales de sa sœur. Voilà qu’un jour, la mort s’invite et vient enrayer la belle routine familiale. L’hôtel paisible au milieu des collines vertigineuses devient le cadre d’une valse macabre… Au fil des péripéties, le rire enlace le suspense avec l’esprit, l’inventivité et la fantaisie de ce collectif de mime berlinois qui a déjà conquis le monde entier avec son délicieux mélange trash et burlesque de théâtre de masques, danse, acrobatie et clown. Un univers singulier et poétique, où se côtoient émotion et irrésistible drôlerie.

De temps à autre, un spectacle arrive et vous embarque d’entrée de jeu, vous secoue tout du long comme si vous étiez sur des montagnes russes et vous dépose en fin de parcours, essoufflé et avec une seule envie, recommencer. Ce spectacle est un de ceux-là.

Edinburgh News

Sans parole tout en étant si expressive, saisissante tout en étant pleine de joie, voilà une comédie magistrale.

The Guardian


1h25 | Accessible à partir de 8 ans


Une pièce de Sebastian Kautz, Anna Kistel, Thomas Rascher, Frederik Rohn, Hajo Schüler, Michael Vogel, Nicolas Witte
Mise en scène : Michael Vogel
Interprétation, en alternance : Anna Kistel, Marina Rodriguez Llorente, Melanie Schmidli, Matteo Fantoni, Sebastian Kautz, Daniel Matheus, Frederik Rohn, Fabian Baumgarten, Thomas Rascher, Nicolas Witte


Plein tarif : 29 € • – DE 18 ans : 20 €
réduit : 25 € (- de 25 ans, dem. d’emploi)
Abonnés : 10 spec. et + : 22 €
3 spec. et + : 25 € • réduit : 20 €


Masques : Thomas Rascher, Hajo Schüler
Décor : Michael Ottopal
Costumes : Eliseu R. Weide
Musique : Dirk Schröder
Lumières : Reinhard Hubert
Ingénieurs du son : Florian Mönks, Thomas Wacker
Éclairagistes : Sylvain Faye, Max Rux
Graphiste : Silke Meyer
Assistance artistique : Stefan Lochau
Directeur de production : Gianni Bettucci
Assistance de production : Dorén Gräfendorf

Vous aimerez aussi...