Voilà le genre d’OVNI qui parvient à transporter la scène pop française au-delà de ses retranchements. En dix ans et une flopée d’albums tout aussi sombres que lumineux, toujours dansants et oniriques, le groupe originaire de Bordeaux (mais ayant navigué par Bristol puis Bruxelles) a su développer son propre style, loin des conventions. “Je suis de l’eau”, chantait il y a quelques années, de sa voix lascive et enjôleuse, Frànçois Marry, l’auteur-compositeur-interprète et fondateur. Un autoportrait qui colle parfaitement à ce musicien fluide et atypique, et à son équipage des Atlas Mountains, voguant librement en français et en anglais, entre pop, électro et sonorités africaines. Ces 4 garçons repartent en tournée, dans le sillage d’un huitième album sorti cette année, Solide mirage. Un album à la fois tendre et rugueux qui entend opposer sa beauté plurielle au chaos du monde.

Plus volontiers en prise avec le monde réel mais toujours aussi élégant et sensible, le groupe français le plus ouvert au monde a su se renouveler en beauté.

Christophe Conte, Les Inrockuptibles.

Frànçois : chant, guitare
Amaury : percussions, basse
Jean : batterie
Distribution en cours


1h30


Jeudi 30 novembre à 20h30
Thonon . Théâtre M. Novarina


CONCERT ANNULÉ

Vous aimerez aussi...