Si toutes les femmes ont du Carmen en elles, Carmen pourrait être l’incendiaire de tous les hommes… Née de l’imaginaire littéraire de Mérimée, métamorphosée par Bizet, Carmen pourrait aussi être la jumelle de Louise Michel, Isadora Duncan, Loïe Fuller, Camille Claudel. Toutes s’émancipent de leur fin de siècle et embrasent le feu du renouveau. Les Carmen de José Montalvo rayonnent du mariage des langues chorégraphiques et musicales. Multiples et partageuses, elles montrent leurs visages multicolores en clamant haut et fort leur appétit de vivre. Sur le plateau, neuf femmes et sept hommes se poursuivent en dansant flamenco, classique, hip-hop et même musique traditionnelle coréenne, comme le veut le style métissé de Montalvo. Son écriture montée sur ressorts décale le scénario tragique et mortel de la Carmen de Mérimée en une fresque bondissante de femmes souveraines qui voient rouge en dansant avec allégresse, intensité, pendant que les hommes rampent derrière elles. « J’aime Carmen parce que cette pièce solaire me permet de réfléchir à des questions qui me taraudent : l’immigration, les valeurs du métissage, l’enfance », avoue José Montalvo. Populaire, universelle et vibrante, Carmen(s) est un hymne à la liberté.

Agenda

Annecy . Bonlieu Scène nationale
ical Google outlook

Chorégraphie, scénographie, conception vidéo : José Montalvo
Assistante à la chorégraphie : Joëlle Iffrig
Assistant à la chorégraphie flamenco : Fran Espinosa
Musique live : Ji-eun, Kee-ryang, Saeid Shanbehzadeh
Musique : Georges Bizet
Danseurs : Karim Ahansal dit Pépito, Rachid Aziki dit ZK Flash, Éléonore Dugué, Serge Dupont Tsakap, Samuel Florimond dit Magnum, Elisabeth Gahl, Rocío Garcia, Florent Gosserez dit Acrow, Rosa Herrador, Chika Nakayama, Ji-eun Park, Kee-ryang Park, Lidia Reyes, Beatriz Santiago, Saeid Shanbehzadeh, Denis Sithadé Ros dit Sitha


1h15


PLEIN TARIF : 20 €
réduit : 10 € (- de 25 ans, dem. d’emploi)
(réservé aux abonnés uniquement).
Transport proposé : réservation en ligne ou au 04 50 71 39 47. Départ du bus devant le Théâtre Maurice Novarina : 18h30.


Vous aimerez aussi...