Durant toute une semaine, les comédiennes-marionnettistes Marzia Gambardella et Anaïs Chapuis ont animé un stage de fabrication et de manipulation de marionnettes autour du spectacle « Les mains de Camille » de la compagnie Les Anges au Plafond (26 et 27 janvier). Le matin au Collège Champagne (Thonon) et l’après midi au Collège Sacré Cœur (Thonon).
Ces jeunes adolescents avaient quasi tous au départ ce fameux préjugé : “les marionnettes, c’est pour les enfants » !!
Force est de constater qu’en fin de semaine, chacun chacune a eut du mal à se séparer de Mich Mich, de Jacqueline ou de Pascalou…, hé oui, certaines marionnettes ont même été baptisées !!

Mais comment arriver en une semaine à manipuler un personnage de papier ? Commencer par un échauffement physique, apprendre à connaître son corps, être à l’écoute de l’autre, découvrir la matière, s’amuser avec des énormes feuilles de papier Kraft, jouer avec un œil en polystyrène, pour ensuite construire sa marionnette en papier kraft et arriver à la mettre en mouvement…, voilà un beau défi lancé à ces élèves de 4ème qui exposeront leurs marionnettes éphémères dans leur collège, et dans le hall d’accueil du Théâtre Maurice Novarina.

Vous aimerez aussi...