Nos artistes associés

Il est important, primordial, qu’un théâtre tisse des liens privilégiés avec les artistes accueillis au fil des saisons. La relation qui s’opère, se construit, prolonge l’instant de la représentation et de la simple rencontre avec le public. Résidences de création, étapes de travail, soutiens de coproduction guident activement la volonté de la Maison des Arts de les accompagner dans leurs projets artistiques.


danDan Jemmett
Originaire de Londres, ce fils de saltimbanques fait ses premières armes en tant que marionnettiste au Norwich Puppet Theater. Il fonde une compagnie de théâtre expérimental baptisée Primitive Science et travaille des textes de Heiner Müller, Brecht et Kafka. C’est sur le théâtre élisabéthain, le répertoire de William Shakespeare et de Thomas Middleton, qu’il se concentre. Mais c’est en « déconstructeur » que Dan Jemmett re-visite et détourne ces classiques avec une folle modernité. Un bel esprit que la Maison des Arts partage depuis de nombreuses années, 7 de ses spectacles déjà joués sur nos scènes… Il monte avec les comédiens de la Comédie-Française plusieurs textes du répertoire national, multiplie d’autres aventures théâtrales sur les scènes d’Europe. A l’opéra, l’artiste connaît quelques succès retentissants. Très instinctif, Dan Jemmett tente de créer un langage différent de celui de la vie quotidienne. Et c’est aussi par la liberté qu’il accorde à ses comédiens, dans les interstices de la narration, qu’il étonne et détonne. Il présente cette année sa nouvelle création, Clytemnestr@pocalypse le 31 mars (p.81). Parallèlement, des rives du Léman aux scènes européennes, l’actualité de Dan Jemmett reste intense. Trois de ses spectacles se jouent en 2016 en Pologne, notamment Shake (recréé sur les scènes de Genève, Thonon et Evian) à Gdansk puis en Ecosse à Edimbourg. Après une première étape de création à Evian en 2016 et un premier lever de rideau à Thonon au printemps 2017, sa nouvelle pièce Clytemnestr@pocalypse poursuivra l’aventure à Nice, Lyon, etc.

828157-les-anges-au-plafondLes Anges au Plafond
La compagnie Les Anges au Plafond est née en 2000 de la rencontre de deux marionnettistes, Camille Trouvé et Brice Berthoud. De leurs expériences autour de la marionnette et du théâtre d’objet est venue l’envie de créer un laboratoire de formes animéesi: une recherche sur la matière, en pleine relation avec le thème, le texte et le mouvement. Le rapport du marionnettiste à sa marionnette s’inscrit au cœur de leur démarche artistique. On leur compte 7 spectacles crées et toujours diffusés en France et à l’étranger.
La Maison des Arts poursuit son compagnonnage artistique avec les Anges cette saisoni: deux nouveaux spectacles, Du rêve que fut ma vie, en septembre et Une Antigone de papier, en janvier (p.58), l’exposition Au fil des An(ges)s, et un stage de marionnettes. L’an dernier, la compagnie avait, lors d’une étape de travail sur le plateau du Théâtre Novarina, peaufiner sa dernière création, R.A.G.E. Après une Première triomphale à Châteauroux puis deux soirées à Thonon la tournée se poursuit avec rythme dans une trentaine de villes jusqu’à l’été 2016, avant de repartir sur les routes dès la rentrée.

OPSL’Orchestre des Pays de Savoie
Créé en 1984, il est une institution phare des Pays de Savoie comprenant 23 musiciens permanents, et rayonne en région Rhône-Alpes comme en France et à l’étranger. Sous l’impulsion de ses chefs successifs, l’ensemble savoyard est devenu l’un des orchestres de chambre français les plus dynamiques. Depuis 2009, Nicolas Chalvin en assure la direction musicale et œuvre pour un programme varié et de qualité, accessible au plus grand nombre, en l’ouvrant au maximum aux œuvres majeures du répertoire pour orchestre de chambre. L’Orchestre des Pays de Savoie est en résidence, associé à la Maison des Arts du Léman dans le cadre de Musique à la Grange au Lac. Trois nouveaux concerts sont à suivre à Evian.