Le rock, une affaire de testostérones ? Les femmes n’y seraient-elles que des égéries aux yeux énamourés, des icônes secrètes, ou des muses manipulatrices ? Evidemment, non; elles sont quelques-unes à nous avoir prouvé le contraire. Il est vrai que pour faire sauter le verrou de la porte du rock, les pionnières ont dû oser, et fracasser l’image dans laquelle on voulait les confiner. Et reconnaissons que de Janis Joplin à Patti Smith, de Nico à Nina Hagen, elles n’y sont pas allées avec le dos de la guitare. Après avoir présenté My Rock il y a deux ans, Jean-Claude Gallotta a souhaité rendre hommage, avec ses danseurs, à ces défricheuses du rock. Entre chorégraphies et confidences sur son propre rapport intime, nostalgique et physique à ce genre musical fondateur, My Ladies Rock va donc raconter la même histoire que My Rock, s’ouvrir sur le même paysage musical et culturel, mais vu d’en face, de la fenêtre qui donne sur le versant féminin, moins exposé au soleil de la gloire mais tout aussi fertile, d’autant plus enthousiasmant aujourd’hui qu’il rejoint le combat – loin d’être achevé – de la cause des femmes.

Chorégraphie : Jean-Claude Gallotta
Assistanat à la chorégraphie :
Mathilde Altaraz
Texte et dramaturgie : Claude-Henri Buffard
Costumes : Marion Mercier, assistée
d’Anne Jonathan et Jacques Schiotto
Montage vidéo : Benjamin Croizy


En création | Accessible à partir de 12 ans


Mercredi 20 décembre à 20h
Thonon . Théâtre M. Novarina


PLEIN TARIF : 29 € • RÉDUIT : 25 €
MOINS DE 18 ANS : 20 €
ABONNÉS : 10 spec. et + : 22 €
3 spec. et + : 25 € • réduit : 20


> ACHETER