Quelque part en ville, tôt le matin, une mère et sa fille préparent leurs valises pour se rendre à Katwijk, prendre l’air marin de la villégiature familiale. La veille de ce départ, elles ont assisté ensemble au triomphe de la pièce d’un jeune auteur en vogue que la mère, dans un moment d’égarement, a invité à profiter du voyage pour la demeure en bord de mer. Celui-ci aura à loisir d’observer et décortiquer ces personnages et leurs faiblesses, d’en faire les protagonistes d’une éventuelle pièce des plus caustiques. La mère cruelle, cynique, excessive, cache des failles et des secrets que sa fille connaît bien. Sans cesse exposée aux paroles humiliantes et destructrices de la mère, la fille laisse cette dernière s’arroger le monopole du verbe et le jeune auteur s’en délecte. Christophe Perton confie ici à Dominique Valadié le rôle de cette mère et toute la perversité si théâtrale et souvent drôle qui l’accompagne. Il met en lumière avec ce texte l’essence même de l’existence qui se répète en une boucle infernale, joyeuse et triomphale, à la manière d’un Boléro de Ravel. Une réflexion sur l’artiste et sur les relations de domination entre les êtres, avec toute la vitalité corrosive de cette presque ultime pièce de Thomas Bernhard.

Teaser du spectacle

Texte : Thomas Bernhard
Mise en scène : Christophe Perton
Interprétation : Dominique Valadié,
Yannick Morzelle, Léna Bréban et
Manuela Beltran


2h | Accessible à partir de 15 ans


Ma. 12 et me. 13 décembre à 20h
Thonon . Théâtre M. Novarina


PLEIN TARIF: : 26 € • RÉDUIT : 22 €
MOINS DE 18 ANS : 12 €
ABONNÉS : 10 spec. et + : 19 €
3 spec. et + : 22 € • réduit : 12 €


> ACHETER

Vous aimerez aussi...